décembre 08, 2021

Condamnation

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
19 ORPAILLEURS CLANDESTINS ECOPENT CHACUN DE 5 ANS DE PRISON FERME ET DE LOURDES AMENDES
19 orpailleurs clandestins sur les 21 appréhendés dans la nuit du 08 au 09 octobre 2021 dans la forêt classée de la Téné (Oumé) ont été condamnés chacun à 5 ans de prison ferme, 50 millions de nos francs à payer à l’Etat de Côte d’Ivoire et 30 millions de nos francs à payer à la SODEFOR.
Les non nationaux parmi eux sont interdits de séjour sur le territoire ivoirien pour 10 ans après avoir purgé leur peine.
Le juge qui a prononcé cette peine ce jeudi 14 octobre 2021, au tribunal d’Oumé a également ordonné la confiscation du matériel d’extraction de minerai.
Les éléments du Service Contrôle Forestier de la SODEFOR avaient pris ces individus en flagrant délit d’orpaillage illégal et de destruction du couvert forestier. Ce qui avait conduit à leur mise à disposition de la justice pour y subir la rigueur de la loi.
C'est le lieu pour la SODEFOR d'insister sur le devoir civique à travers une étroite collaboration des populations avec ses agents. C'est à ce prix qu'on réussira la protection et la gestion durable des forêts ivoiriennes dans l'intérêt de tous.
C'est le lieu de féliciter tous les acteurs ( Populations + agents SODEFOR+ Appareil judiciaire+ Presse) qui ont contribué à ce résultat.
Il faut encourager cette synergie d'actions qui pourra sauver les forêts ivoiriennes dans l'intérêt de tous.
Il faut relever que que la place des jeunes n'est pas dans les fosses et trous de l'orpaillage mais plutôt dans les salles de classe et métiers légaux.
Notons que la forêt classée de la Téné est gérée par l’Unité de Gestion Forestière de la Téné qui a pour premier responsable le Capitaine Thiery Koffi.
Crédit photos, Service Com.
(Infoline: www.sodefor.ci / 2722483000)
© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA