juillet 04, 2022

PROJET AGEROUTE

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
MISSION DE SUPERVISION DU PROJET AGEROUTE : L’UEMOA et L’AGEROUTE TRES SATISFAITES DE LA SODEFOR
L’UEMOA et l’AGEROUTE ont marqué leur très grande satisfaction des reboisements réalisés par la SODEFOR dans le cadre du projet AGEROUTE pour la réhabilitation et réalisation d’ouvrages de retenue d’eau, ainsi que des travaux d’aménagement de mille (1000) ha du périmètre à des fins agro-pastorales et halieutiques à Bongouanon, Dabakala, Séguéla, Kani, Odiénné, Minignan et Bondoukou.
C’était lors de la mission de supervision du projet effectué du mardi 31 mai au mercredi 01 juin 2022 par les délégations l’UEMOA et l’AGEROUTE sur le site de la sous-préfecture de Tiémélékro et d’Assahoufoué dans la sous-préfecture de Bongouanou.
Selon M. ASSAO Abdoul-Karim, chef du projet à l’UEMOA, l’objectif de cette mission est d’apprécier de visu les réalisations et envisager les corrections idoines pour assurer sur le long terme la bonne conduite du projet dans toutes ses composantes notamment la composante sylvicole qui consiste à créer des cordons de protection des sites retenus par des reboisements.
Au terme de la mission, M. Assao Abdoul-Karim a dit être très impressionné par la qualité des travaux de reboisements faits par la SODEFOR. En outre, il s’est réjoui de l’engagement des populations en faveur du projet. Ainsi, il les a invités à tout mettre en œuvre pour assurer sa pérennité. Au corps préfectoral, il a demandé leur appui constant pour encourager les populations à adhérer au projet.
Pour avoir confié le volet sylvicole à la SODEFOR dans le cadre de ce projet, l’AGEROUTE s’est réjoui de ne s’être pas trompée. « Je dois dire que finalement, on n’a pas eu tort de confier le volet sylvicole à la SODEFOR. Parce qu’on s’est rendu compte pendant cette tournée que ce qui nous est donné de voir est assez satisfaisant. La SODEFOR a fait l’effort de faire un travail assez professionnel, un travail de qualité. Mais il faut continuer la sensibilisation des parents pour que toutes ces réalisations puissent s’inscrire dans la durabilité », a expliqué M. Diabi Mahamoud, Conseiller Technique du Directeur Général de l’AGEROUTE.
Les populations bénéficiaires du projet ont saisi cette occasion pour remercier l’UEMOA, l’AGEROUTE et la SODEFOR. « Je suis très content de l’UEMOA, de l’AGEROUTE et de la SODEFOR pour l’effort qu’ils ont fourni pour occuper sainement la jeunesse de Tiémélékro. Grâce à ce projet, nous avons des revenus qui nous permettent de scolariser nos enfants et faire face à bien d’autres charges. Mais nous demandons à ces structures de continuer à nous assister », a indiqué M. Kamenan Aka Jean-Claude, président de la coopérative des pêcheurs de Tiémélékro.
Il faut noter que le projet AGEROUTE est financé par l’UEMOA. Il renferme le volet sylvicole, le volet agricole et le volet des ressources animales et halieutiques. Il a été lancé pour améliorer les revenus des populations des zones concernées.

 

© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA