mai 11, 2021

Climat

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Le Directeur Général de la SODEFOR, le Colonel-Major Mamadou SANGARE, a pris part, le mardi 16 mars 2021, à l’atelier virtuel du secteur privé FCPF-ISFL 2021 co-organisé par la Banque Mondiale, le CDP et l’IETA à l’effet de rechercher des stratégies et opportunités pour catalyser le financement du secteur privé vers des solutions climatiques naturelles.
Réunissant plus de 200 participants à travers le monde, l’atelier a permis au Directeur Général de la SODEFOR d’intervenir depuis Abidjan sur le thème suivant : « Concilier la réhabilitation des forêts et le développement de l’agriculture ».
Dans son développement, il a présenté la vision du gouvernement et la nouvelle politique forestière mise en place pour reconstituer le couvert forestier ivoirien. En outre, il a donné un aperçu de l’appui de la Banque mondiale à travers différents programmes et partagé les expériences de travail de la SODEFOR sur les systèmes agroforestiers du cacao.
En plus du Directeur Général de la SODEFOR, plusieurs autres conférenciers sont intervenus. Il s’agit notamment de Mme Valérie Deboud, représentante de la Fondation néerlandaise IDH en Côte d’Ivoire et de M. Darrell High, Cacao Manager, Nestlé.
Il faut noter que la CDP est l’action d’information sur les impacts environnementaux et l’IETA l’initiative dédiée à la promotion de politiques qui incitent à des investissements privés à grande échelle dans l'élimination naturelle de CO2 pour aider à atteindre l'objectif de zéro net de l'Accord de Paris.
Le FCPF est quant à lui le Fonds de partenariat pour le carbone forestier. Enfin, l’ISFL est l'Initiative du Fonds BioCarbon pour les paysages forestiers durables.
© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA