septembre 23, 2020
baner pub

Deux individus, auteurs de sciage à façon en forêt classée devant la justice

Les sieurs Adoni Hyppolite et Bah Bi Bah Fabien ont été appréhendés le samedi 06 juin 2020, à 23 heures, par les agents du Service Contrôle Forestier de la SODEFOR

pour coupe illicite d’essences forestières et sciage à façon de 160 madriers dans la forêt classée de Moyenne Marahoué (Bouaflé).

Au regard de ces faits prévus et punis par les articles 92 et 101 alinéa7 de la loi 2019-675 portant Code forestier, leur transfèrement devant Monsieur le Procureur près le Tribunal de Première Instance de Daloa a été ordonné par le Capitaine EBE Bertin, Chef de l’Unité de Gestion Forestière de Bouaflé en charge de la gestion de la forêt classée de Moyenne Marahoué.

C’est suite à une information anonyme faisant état de la présence de deux individus opérant nuitamment dans la partie Nord de ladite forêt que la mission du service contrôle forestier conduite par le sergent Coulibaly Zana s’est rendue sur le site dans la plus grande discrétion pour prendre les réfractaires en flagrant délit des faits qui leur sont reprochés. Les 160 madriers sciés et la tronçonneuse trouvés sur le site ont été immédiatement saisis.

Lors de leur audition, les sieurs Adoni Hyppolite et Bah Bi Bah Fabien ont avoué leur forfait, indiquant au passage avoir agi pour le nommé IB leur patron et résidant de Zuénoula. Les enquêtes afin de mettre la main sur ce dernier se poursuivent. En attendant, ses employés encourent des peines de prison ferme et de lourdes amendes à payer à l’Etat de Côte d’Ivoire et à la SODEFOR.

© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA