juillet 04, 2022

PROJET AGEROUTE

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
PROJET AGEROUTES : LES POPULATIONS SALUENT L’INITIATIVE ET PROMETTENT D’ENTRETENIR LES REBOISEMENTS FAITS PAR LA SODEFOR
Le projet AGEROUTE consiste à aménager plusieurs bas-fonds à travers le pays afin de permettre aux populations de les exploiter durablement et d’assurer sur le long terme une sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire. Dans le processus d’aménagement, les travaux de réalisation des cordons de protection à partir d’un reboisement autour des sites retenus ont été confiés à la SODEFOR par l’AGEROUTE.
Plus d’un an après le début du projet, les populations concernées ont exprimé leur joie d’en être les bénéficiaires et promis de s’engager auprès de l’AGEROUTE et de la SODEFOR pour leur permettre d’atteindre les objectifs visés par le projet.
Sur le site de Koundodougou, dans le département de Dabakala, c’est le chef de ce village, M. Coulibaly Fatogoma qui s’est exprimé en ces termes : « Nous saluons l’initiative de l’AGEROUTE. C’est un projet qui permettra de sauvegarder longtemps notre bas-fond pour notre bien-être. Puisque nous allons produire du riz tout le temps. C’est pour cette raison que nous allons jouer notre part en mettant tout en œuvre pour entretenir les reboisements faits par la SODEFOR pour éviter l’ensablement du bas-fond ».
Même son de cloche du côté du village d’Assaoufoué dans le département de Bongouanou où un grand bas-fond est en cours d’aménagement. En effet, pour le chef de ce village, le projet AGEROUTE est une belle initiative qui mérite d’être soutenu.
Le président du comité de gestion participative du village d’Assaoufoué, M TANO Jores, est allé plus loin dans ses propos : « Nous sommes heureux d’avoir ce projet dans notre village. C’est pour cette raison que nous avons accepté de nous constituer en comité pour nous impliquer au mieux dans le projet. Avec la SODEFOR, nous avons pris part aux travaux de reboisement et nous comptons assurer leur entretien pour une meilleure préservation du bas-fond ».
Dans la sous-préfecture de Séguéla, c’est le village de Békro qui abrite le projet d’aménagement d’un autre vaste bas-fond. Heureux d’être un des bénéficiaires du projet AGEROUTE, le chef du village de Békro a promis engager sa population dans la réussite du projet et surtout de protéger les reboisements contre les feux de brousse.
Il faut noter que le projet AGEROUTE a été mis en place par l'UEMOA, dans le cadre du programme régional d’adaptation aux changements climatiques dans les secteurs de l’eau et de l’agriculture.
Pour ce faire, l’UEMOA a désigné l’AGEROUTE comme Maitre d’Ouvrage Délégué du projet pour la réhabilitation et réalisation d’ouvrages de retenue d’eau, ainsi que des travaux d’aménagement de mille (1000) ha du périmètre à des fins agro-pastorales et halieutiques à à Bongouanon, Dabakala, Séguéla, Kani, Odiénné, Minignan et Bondoukou.
Après une convention signée le 28 janvier 2020, le volet sylvicole du projet qui prend en compte les travaux de reboisement a été confié à la SODEFOR par l’AGEROUTE.

 

© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA