novembre 26, 2022

ATELIER REBOISEMENT

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
RECONSTITUTION DU COUVERT FORESTIER:
OUVERTURE CE MATIN DE L' ATELIER POUR CREER LES CONDITIONS D’UNE MISE EN ŒUVRE REUSSIE DU REBOISEMENT
Ce jour mardi 18 octobre 2022, les différents responsables de la SODEFOR avec à leur tête le Directeur Général, le Colonel Major Mamadou SANGARE, sont réunis à Yamoussoukro pour réfléchir sur les conditions d’une mise en œuvre réussie des importants projets de reboisement sur la période 2021-2029.
En effet, sur la période allant de 2021 à 2030 la SODEFOR a rédigé un vaste programme de reboisement à exécuter conformément à ses axes d’orientation stratégique. En outre, après la bonne exécution de la phase 1 du Programme d’Investissement Forestier (PIF), la SODEFOR a bénéficié de la phase 2 du PIF portant sur 300000 ha de plantation agroforestière et 20000 ha de reboisement intensif sur la période 2023-2029.
C’est pour relever ces grands défis que cet atelier a été initié par le Directeur Général avec pour thème : « Elaboration d’un cadre organisationnel propice au développement du reboisement ».
Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le Directeur Général a remercié tous les participants pour avoir fait le déplacement. Il a surtout salué la participation de plusieurs anciens agents de la SODEFOR et tacherons invités pour partager avec la nouvelle génération leur grande expérience dans la conduite des grands chantiers de reboisement.
Expliquant le sens de l’organisation de l’atelier, le Colonel-Major a fait savoir à ses collaborateurs qu’il s’agit de marquer un arrêt pour faire un bilan pour relever les faiblesses des expériences passées pour apporter les réponses adéquates afin de mieux conduire les prochains projets de reboisement. En outre de faire une présentation de la phase 2 du PIF.
Au sortir de l’atelier, les échanges et le partage d’expériences doivent favoriser un renforcement des capacités des agents pour permettre à l’entreprise de rester leader dans le domaine de reboisement et une consolidation de l’expertise de la SODEFOR afin qu’elle demeure la référence dans la sous-région en la matière.
L’atelier va permettre également de définir une feuille de route bien claire pour exécuter au mieux le reboisement afin de permettre à la SODEFOR de contribuer fortement à l’atteinte de l’objectif de 20% de taux de couverture forestière nationale d’ici à 2030 tel que voulu par SEM Alassane OUATTARA, chef de l’Etat.
Pour terminer, le Directeur Général a rappelé à ses collaborateurs qu’en la matière la SODEFOR est la seule structure dans la sous-région qui dispose d’importants sites de reboisement. Pour cela, ils doivent en être fiers et s’armer de courage pour accomplir leurs missions avec abnégation. Il a exhorté les participants à accorder un intérêt particulier aux échanges avant de déclarer ouvert les travaux.
Auparavant, le président du comité d’organisation, M SIAGOUE Léon, Directeur Technique, avait pris la parole pour situer le contexte de la tenue de l’atelier tout en remerciant tous ceux qui ont apporté leur soutien à l’organisation de l’atelier.
Prennent part à cet atelier des tacherons, des anciens chefs de chantier de reboisement, des chefs d’Unités de Gestion Forestière, les Directeurs des Centres de Gestion, les Chefs des Services Opérations Techniques, les Directeurs et Chefs de Département.
Le programme de l’atelier porte sur le partage d’expériences avec des anciens chefs de chantiers, l’expérience de mise en œuvre de la complantation dans les centres de gestion San Pedro, Daloa, Gagnoa et Agboville, l’expérience de mise en œuvre des reboisements industriels et de reconversion dans les centres de gestion de Bouaké et d’Abengourou.
Les travaux portent aussi sur la mobilisation des semences, la conduite de la campagne incendie, l’appui dans a mise en œuvre des reboisements et la présentation du PIF2.

 

© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA