janvier 27, 2023

PROJET PIF

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
PROJET D'INVESTISSEMENT FORESTIER (PIF)
MISE EN PLACE DES COMITÉS DE GESTION PARTICIPATIVE (CGP) DES
FORÊTS CLASSÉES DES RAPIDES GRAH ET DE HAUTE DODO
En vue créer un environnement propice à la gestion durable des Forêts Classées, la Banque
Mondiale à travers le Projet d’Investissement Forestier (PIF), soutient la mise en place des
Comités de Gestion Participative des Forêts Classées (CGP-FC) ciblées pour lesquelles des
Plans d’Aménagement Participatif Forestier ont été approuvés par les parties prenantes.
C’est dans cette dynamique que les Comités de Gestion Participative des Sous-Préfectures de
Gabiadji et de Grand-Bérébi ont été installés le mercredi 21 décembre 2022, au réceptif
hôtelier situé à San Pedro.
À l'entame des travaux, le Colonel SORO Doma, Directeur du Centre de Gestion (DCG) de
San Pedro, représentant le Directeur Général de la SODEFOR, a signifié qu'il n'existe
pratiquement plus de forêts. Et que ces massifs forestiers devraient être reconstitués de 20%
de la superficie nationale d'ici 2030.
Pour ce faire, l'Etat a décidé de fédérer les efforts de toutes les parties prenantes. La
constitution des CGP- FC en est une étape importante.
Monsieur KOFFI YAO KAN Claude, Secrétaire Général 2 de la Préfecture de San Pedro,
représentant le Préfet de Région de San Pedro, Président de l’atelier a exhorté les parties
prenantes à continuer de participer activement et inclusivement à la protection du patrimoine
forestier ivoirien dont la disparition induit le dérèglement des saisons, la raréfaction des
cultures, la pauvreté et l'exode des populations.
Il a relevé que les CGP-FC sont des organes de gestion auxquels l’Etat transfère certaines
compétences en définissant les droits, rôles, responsabilités et intérêts.
Il a par la suite adressé ses remerciements à tous les acteurs de ce programme avant de
déclarer ouvert l’atelier du jour.
Monsieur YAPO Constant, Conseiller Technique du Directeur Général de La SODEFOR,
Point Focal du PIF à la SODEFOR, modérateur de cette rencontre, a eu la charge d'exposer
sur les CGP à travers la mission, les attributions, les critères et mode de désignation des
membres, la durée du mandat, la composition et le fonctionnement.
Les échanges qui ont suivi cette présentation ont permis d’éclairer les participants sur ce qui
pourrait constituer des zones d’ombres dans leur compréhension de la mission des CGP-FC.
Le Capitaine YAO Therance, Chef du Service des Opérations Techniques et Commerciales
(CSOTC) du Centre de Gestion de San Pedro a communiqué les listes des membres des CGP-
FC des Sous-Préfectures de Gabiadji et de Grand-Bérébi.
Sur proposition des communautés riveraines des FC, des ajustements ont été faits et les listes
amendées ont été ensuite approuvées par les participants par acclamation.
Par ailleurs, il faut préciser qu’un arrêté préfectoral entérinera la mise en place de ces CGP-FC.
C'est le Lieutenant-Colonel KOUAMÉ YAO Jean, Directeur Régional des Eaux et Forêts de
San Pedro qui a été chargé de clore l'atelier.
Il faut souligner que quatre-vingt-cinq (85) personnes issus de 16 villages ont pris part à cette
rencontre (les structures étatiques, les autorités préfectorales et les ONG: le MINEF, le
Conseil Régional, le Conseil Café Cacao, CARE INTERNATIONAL, la SODEFOR, les
représentants des Sous-préfets de Gabiadji et de Grand-Bérébi; les leaders communautaires
(chefs de village et de canton, président(e)s des associations féminines et de jeunesse, les
guides religieux et la communauté Burkinabè.

 

© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA