septembre 23, 2020
baner pub

Protection des forêts classées : le Chef de l’Unité de Gestion Forestière de Niégré Nord sensibilise les populations

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Chef de l’Unité de Gestion Forestière de Niégré Nord (San Pedro), le Sergent-Chef GBEHE Richmond Stéphane et ses collaborateurs ont organisé, le 25 juillet 2020, une réunion de sensibilisation des populations riveraines de la forêt classée de Niégré Nord et celle de Davo à la protection desdites forêts.


La rencontre s’est déroulée à Bandamankro où les populations de Déniskro, Kangakro, Tourékro et de Kouassikro ont convergé pour écouter les agents de la SODEFOR. La sensibilisation a consisté à montrer aux populations l’importance des forêts, les causes et les conséquences de leur disparition afin de les amener à prendre conscience de leur responsabilité dans la lutte contre la déforestation.
Il a été relevé d’abord que les forêts jouent un rôle important de par leurs multiples fonctions écologique, économique, médicinale, éducative, touristique et de régulateur du climat.
Ensuite, à partir d’une carte de la forêt classée, les agents de la SODEFOR ont montré aux riverains l’action néfaste de l’homme sur ces forêts et qui est dû à l’exploitation abusive de la forêt, à la chasse, à l’orpaillage, aux incendies, à l’’agriculture anarchique, etc.
Les populations ont été informées sur les dangers qu’elles encourent si elles continuent de détruire les forêts. Il s’agit de l’arrivée progressive du désert, de la disparition des espèces végétales et animales, du tarissement des cours d’eaux, du changement climatique, de la disparition des plantes médicinales, de la famine et des catastrophes naturelles.
Enfin, les populations ont été invitées à participer à la reconstitution des forêts classées de Niégré Nord et de Davo en s’appropriant l’agroforesterie. Une technique qui permet de recoloniser les espaces agricoles dans les forêts classées par l’association d’essences forestières à des cultures vivrières où pérennes.
Au terme de la rencontre, le Chef de l’Unité de Gestion de Niégré Nord a indiqué aux populations que ces cadres d’échanges vont se poursuivent afin d’établir une collaboration basée sur la confiance entre elles et la SODEFOR.

© 2019 Société de Développement des Forêts

BDA